Die größte Täuschung aller Zeiten
1 of 1

Table des matières

AVANT-PROPOS [0:05]
Le procès d’Adolf Eichmann comme le plus grand scandale de la République fédérale d’Allemagne ? [3:52]

1. LA VÉRITÉ SUR L’ALLEMAGNE [56:20]
1.1 Introduction [56:31]
1.1.1 La reddition des forces militaires [57:07]
1.1.2 Le gouvernement impérial ne signe pas de traités de paix [58:16]
1.1.3 Voici l’Allemagne – film de propagande des USA [1:00:03]
1.1.4 Citations, documents, actes et législation [1:02:43]
1.1.4.1 La nazification des Allemands jusqu’à aujourd’hui [1:08:39]
1.1.4.2 Patrie – citoyenneté avant 1933 [1:08:48]
1.1.4.3 La citoyenneté allemande à partir de 1934 Adolf Hitler [1:09:46]
1.1.4.4a Continuation de la citoyenneté allemande de 1945 Adolf Hitler à nos jours [1:14:02]
1.1.4.4b Maintien de la citoyenneté allemande d’Adolf Hitler par la « République Démocratique Allemande » (« RDA ») [1:18:45]

1.2 L’état du Reich allemand selon le droit international continue d’exister aujourd’hui [1:20:18]
1.2.1 Discours-programme devant le Conseil parlementaire sur la fondation de la RFA [1:20:24]
1.2.2 Citations, documents, actes et législation [1:34:49]
1.2.2.1 Karl-Eduard von Schnitzler (29.02.1988 – Tagesschau 24) [1:34:49]
1.2.2.2 Citations, documents, actes et législation [1:35:46]

1.3 DOCUMENTATION DES RÉSULTATS ! de 1949 à nos jours [1:43:02]
1.3.1 Fin de la dénazification en 1949 lors de la fondation de la RFA [1:43:11]
1.3.2 Les administrations et les tribunaux sont équipés par d’anciens nationaux-socialistes [1:43:30]
1.3.3 Lors de la conférence de presse internationale du « Comité pour l’Unité Allemande », il est prouvé par la « RDA » que 600 avocats nazis sont au service d’Adenauer [1:47:39] – LA JUSTICE D’HITLER EST MAINTENANT AUSSI LA JUSTICE D’ADENAUER [1:48:06]
1.3.3.1 RFA rejette la clarification des procureurs de la « RDA » [1:48:28]
1.3.3.2 La RFA rejette la clarification en rejetant les documents américains [1:50:31]
1.3.3.3 Du cabinet d’Adenauer (1949) à celui d’Helmut Kohl, d’anciens membres du NSDAP ont siégé dans tous les gouvernements fédéraux allemands [1:52:36]
1.3.4 Documentaire : Le Führer est parti – Les nazis sont restés [1:53:06]
1.3.5 Citations, documents, certificats et législation [2:03:28]
1.3.5.1 Helmut Schmidt sur le passé nazi des politiciens fédéraux allemands = complicité [2:03:28]
1.3.5.2 Tagesschau du 8.5.2013 – Influence des ex-nazis dans les ministères fédéraux [2:05:08]
1.3.5.3 Liste des anciens membres du NSDAP qui ont été politiquement actifs après mai 1945 [2:07:03]
1:3:5.4 Conférence de presse fédérale : Angela Merkel sur le passé nazi et « Avons-nous appris de l’histoire ? » [2:08:23]
1.3.5.5 Journal télévisé de la ZDF du 2/3/2012 :  » La République fédérale en tant que successeur légal du 3e Reich (…)  » [2:10:22]
1.3.5.6 Documentaire : chasse à l’homme d’une collection privée d’art nazi en RFA ou commerce d’art avec des œuvres nazies appartenant à la RFA, successeur légal du Troisième Reich [2:10:26]
1.3.5.7 La collecte d’objets de dévotion nazis et la violation de la loi sur le contrôle des armes de guerre [2:24:42] – La loi sur le contrôle des armes de guerre comme preuve de la validité des règlements d’occupation alliés en Allemagne [2:29:26]

1.4 Législation nazie actuelle et application en Allemagne [2:29:37]

1.5 L’apatridie par la réforme de la loi sur la nationalité (STAG 1934) du 15 juillet 1999 [2:34:17]
1.5.1 Citations, documents, actes et législation [2:34:21]
1.5.2 La citoyenneté de l’Union signifie pas de citoyenneté = citoyenneté mondiale = nouvel ordre mondial des fascistes [2:37:46]
1.5.3 Hologramme du Fascisme [2:40:02]

1.6 L’accord de Potsdam [2:40:19]
1.6.1 Art nazi confisqué – Les États-Unis invoquent encore aujourd’hui la validité des accords de Potsdam [2:40:39]
1.6.2 La Loi fondamentale et la souveraineté de l’Allemagne – Art. 139 de la Loi fondamentale [2:43:45]
1.6.2.1 Le scandale des écoutes téléphoniques [2:43:45]
1.6.2.2 Egon Bahr sur la souveraineté de l’Allemagne (1955 & 1990) [2:45:05]
1.6.2.3 Wolfgang Schäuble sur la souveraineté de l’Allemagne le 18/11/2011 à l’EBC à Francfort/Main. [2:45:31] 1.6.2.4 Ulrich Maurer « Die Linke » L’Allemagne n’est pas un état souverain et est dans un état d’après-guerre [2:46:00] 1.6.2.5 Gregor Gysi sur le statut de l’occupation valide [2:46:07]
1.6.2.6 Le RFA est une création des Alliés [2:46:15]. 1.6.2.7 Gregor Gysi sur les accords secrets avec les Etats-Unis [2:46:24]
1.6.2.8 Les Alliés ont-ils toujours les droits spéciaux… [2:46:55]
1.6.2.9 Prof. Josef Foschepoth sur le scandale des écoutes téléphoniques [2:47:42]
1.6.2.10 BR sur les écoutes des journalistes [2:51:56]
1.6.2.11 Interview de Michael Vogt avec Wolfgang Eggert [2:53:10]
1.6.2.12 Interview avec Willy Wimmer [2:57:15]

1.7 La soi-disant réunification [2:58:10]
1.7.1 L’Allemagne est-elle une colonie des États-Unis ? [2:58:10]
1.7.2 Expropriations et composantes du traité d’unification [2:59:46]
1.7.3 Carlo Schmid le 9/8/1948 [3:02:02]
1.7.4 Citations, documents, actes et législation [3:03:14]

1.8 A partir de 1990, privatisation complète de la RFA au profit de sociétés commerciales privées [3:04:58]
1.8.1 Citations, documents, actes et législation [3:05:01]
1.8.2 Helmut Schmidt (2012) tous les États et économies européens sont des entreprises [3:07:15]
1.8.3 Sigmar Gabriel (SPD – 27/02/2010) « …Mme Merkel est directrice générale d’une nouvelle organisation non gouvernementale en Allemagne » [3:07:25]
1.8.4 Jürgen Trittin (2009) sur la poursuite de l’entreprise [3:07:48]
1.8.5 Citations, documents, actes et législation [3:08:08]
1.8.6 Loi électorale fédérale rétroactivement invalide depuis 1956 [3:11:18]

1.9 La stigmatisation et l’idéologie des Reichsbürger [3:11:48]
1.9.1 Citations, documents, actes et législation [3:12:05]
1.9.2 Dans les applaudissements des membres du parti nazi, le dernier vestige de l’humanité meurt [3:15:29]
1.9.3 Le criminel nazi Hans Globke [3:15:58]
1.9.3.1 RFA : Hans Globke – Photo de criminel de guerre dans le bureau du Chancelier [3:15:58]
1.9.3.2 RT German – Conférence de presse fédérale : le portrait du criminel nazi Hans Globke est toujours accroché à la Chancellerie [3:16:50]
1.9.3.3 Documentation du criminel nazi Hans Globke à la Chancellerie fédérale [3:19:49]
1.9.3.4 Citations, documents, certificats et législation [3:21:50]
1.9.3.5 Le criminel nazi Hans Globke au tribunal des crimes de guerre de Nuremberg [3:22:05]
1.9.3.6 La guerre froide, l’industrie de l’armement et le criminel nazi Hans Globke [3:22:45]

2 LE QUATRIÈME ROYAUME – UNION EUROPÉENNE [3:26:02]
2.1 Introduction [3:26:07]
2.2 Citations, documents, actes et législation [3:26:07]
2.2.1 Angela Merkel – « Il s’agit de la bonne voie pour l’Europe… » [3:28:09]
2.2.2 Werner Daitz (documents) : la voie vers une économie völkisch et une économie européenne à grande échelle [3:28:57]
2.2.3 Euronews : Martin Schulz (SPD) : « …Depuis 1925, le SPD réclame des États-Unis d’Europe… ». [3:29:11]
2.2.4 Définition : société pour la planification économique européenne et l’économie à grande échelle [3:29:30]
2.2.5 Définition : Gleichschaltung [3:29:43]
2.2.6 Plan directeur de la coalition nazie/cartel – Modèle pour Bruxelles UE [3:29:51]
2.2.6.1 Chapitre 2 – Walter Hallstein : éminent avocat nazi – et plus important fondateur de l’UE de Bruxelles [3:29:51]
2.2.6.2 Walter Hallstein (1901-1981) [3:29:56]
2.2.6.3 Maître de la tromperie [3:30:15]
2.2.6.4 Le principal fondateur de l’UE d’aujourd’hui à Bruxelles [3:30:26]
2.2.6.5 Hallstein – « plus vrai » des lois nazies [3:31:18]
2.2.6.6 Hallstein – architecte d’une nouvelle Europe [3:31:33]
2.2.6.7 IG Farben (Bayer, BASF, Hoechst) sous contrôle de la coalition nazie/cartel [3:31:53]
2.2.6.8 Formation de l’élite pour la prochaine conquête du monde [3:32:11]
2.2.6.9 Hallstein et la  » nouvelle langue  » nazie [3:32:30]
2.2.6.10 L’unité juridique de la Grande Allemagne [3:33:01]
2.2.6.11 1957 à 2009 – « Principe de leadership » [3:33:20]
2.2.6.12  » Discours de conquête  » de Hallstein 1939 [3:33:38]
2.2.6.13 L' »équipe de soutien » interne de Hallstein pour conquérir l’Europe avec l’aide de l’UE de Bruxelles [3:34:08] 2.2.6.14 L' » équipe de soutien  » externe de Hallstein pour conquérir l’Europe avec l’aide de l’UE de Bruxelles [3:34:23]
2.2.6.15 Le « discours de conquête » de Hallstein en 1939 [3:34:51]
2.2.6.16 La Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier 1951 : la lente construction de la dictature du cartel [3:35:27]
2.2.6.17 Le  » discours de conquête  » de Hallstein 1939 [3:35:53]
2.2.6.18 Hallstein : Le plus important fondateur de la Communauté de Défense de l’Europe Occidentale [3:36:21] 2.2.6.19 Le  » discours de conquête  » de Hallstein 1939 [3:36:51]
2.2.6.20 L’introduction des  » Traités de Rome  » [3:37:33]
2.2.6.21  » Discours de conquête  » de Hallstein 1939 [3:37:59]
2.2.6.22 La création d' »EURATOM » [3:38:26]
2.2.6.23  » Discours de conquête  » de Hallstein 1939 [3:38:52]
2.2.6.24 Un criminel de guerre comme président de BAYER [3:39:19]
2.2.6.25 Le  » discours de conquête  » de Hallstein 1939 [3:39:45]
2.2.6.26 La signature des Traités de Rome en 1957 [3:40:14]
2.2.6.27 Le  » discours de conquête  » de Hallstein 1939 [3:40:41]
2.2.6.28 Le choix de Bruxelles comme siège du Politburo du Cartel [3:41:09]
2.2.6.29 Le  » discours de conquête  » de Hallstein 1939 [3:40:35]
2.2.6.30 Nommé à la tête de la première  » Commission européenne  » [3:42:10] 2.2.6.31  » Discours de conquête  » de Hallstein 1939 [3:42:39]
2.2.6.32 Fondateur de la coercition du Cartel du 21ème siècle [3:43:16]
2.2.6.33 L’autorité nazie du « plan quadriennal » / IG Farben : Modèle pour la Commission européenne [3:44:19]
2.2.6.34 Le  » gouvernement économique  » du Cartel de 1936 à 1945 : l’autorité du plan quadriennal [3:44:48]
2.2.6.35 Le  » gouvernement économique  » du cartel – aujourd’hui : l’UE de Bruxelles [3:45:07] 2.2.6.36 Le  » discours de conquête  » de Hallstein en 1939 [3:46:03]
2.2.6.37 Personne ne peut dire : « Je n’en savais rien ! ». | Hallstein – La Communauté européenne [3:46:40]

2.3 Conférence – Le cartel pharmaceutique et le plan Hallstein (Dr. Rath) [3:47:00]
2.3.1 Les trois étapes des plans de conquête du monde du cartel chimico-pharmaceutique [3:47:00]
2.3.2 Un brevet BASF (1910) : « Fabrication de bombes (TNT) à partir de l’air » [3:47:59]
2.3.3 Les producteurs du premier gaz toxique [3:49:42]
2.3.4 1926 : Création du cartel IG Farben – le conseil d’administration s’appelle le  » Conseil des Dieux  » [3:50:39]
2.3.5 IG Farben prépare la deuxième tentative du cartel pharmaceutique et chimique pour conquérir le monde [3:51:46]
2.3.6 Planificateur juridique en chef de l’Europe d’après-guerre sous le régime de la coalition nazie/IG Farben [3:52:30]
2.3.7 1939 : Hallstein rend publics les plans d’une Europe sous domination nazie/IG Farben [3:53:14]
2.3.8 La Seconde Guerre mondiale a été une « campagne de marketing » militaire de six ans visant à conquérir le marché chimique/pharmaceutique mondial pour IG Farben – le profit au détriment de millions de vies [3:54:16]
2.3.9 Préparations pharmaceutiques brevetées de BAYER – en particulier les nouvelles substances « chimio » – testées sur des milliers de détenus des camps de concentration [3:55:27]
2.3.10 Le propriétaire du brevet des substances de « chimiothérapie » testées à Auschwitz était… [3:56:40]
2.3.11 Publication pharmaceutique BAYER (1936) : Et demain, le monde entier nous appartient ! [3:57:11]
2.3.12 Le « Plan Général Est » définit le reste de l’Europe et du monde comme des « démunis » [3:57:30]
2.3.13 La stratégie de brevet d’IG Farben pour l' »Empire européen » [3:57:58]
2:3.14 Le procureur en chef américain Telford Taylor au tribunal de Nuremberg :  » Sans IG Farben, la Seconde Guerre mondiale n’aurait pas été possible.  » [3:58:53]
2.3.15 BASF/BAYER/HOECHS (IG Farben)  » Marchands de mort  » [3:59:12]
2.3.16 Tribunal de Nuremberg pour les crimes de guerre 1947/48 [3:59:50]
2.3.17 Le directeur de BAYER, Fritz Ter Meer, coupable de génocide, d’asservissement, de pillage de pays entiers et d’autres crimes de guerre [4:00:17]
2.3.18 Le sort de la coalition nazie/IG Farben après 1945 [4:00:37]
2.3.19 Pourquoi est-ce que je te montre ces photos ? [4:01:17]
2.3.20 L’histoire du cartel pharmaceutique de la seconde guerre mondiale à nos jours [4:02:02]
2.3.20.1 1956 : Les technocrates de la coalition nazie/IG Farben sont de retour au pouvoir [4:02:02]
2.3.20.2 L' »UE de Bruxelles » est le « Bureau central des cartels » de la planification des objectifs de guerre des nazis/IG Farben [4:02:58]
2.3.20.3 La construction de l’UE à Bruxelles n’est pas une démocratie, mais une dictature des intérêts économiques [4:04:09]
2.3.20.4 Les vrais dirigeants montrent leur pouvoir – 50% de nos vies « appartiennent » déjà au cartel [4:04:43]
2.3.20.5 « Agence européenne de sécurité alimentaire » – Plate-forme opérationnelle du cartel pharmaceutique pour éliminer la concurrence indésirable pour les entreprises pharmaceutiques [4:05:30]
2.3.20.6 Le business de la « chimio » comme élément stratégique de contrôle économique et politique [4:06:32] 2.3.20.7 La fonction politique de l’épidémie de cancer [4:09:45]
2.3.21 La soumission de l’Europe au cartel pharmaceutique-chimique [4:10:32]
2.3.21.1 Le « témoignage » financier d’économies entières est une condition préalable à l’établissement d’une dictature politique de ces intérêts économiques [4:10:32]
2.3.21.2 Observer les développements du point de vue des droits démocratiques fondamentaux [4:11:02]
2.3.22 Citations, documents, actes et législation [4:11:37]
2.3.22.1 Gerard Batten le 7/4/2018 dans un débat sur l’Europe [4:15:06]
2.3.22.2 Une des bizarreries de l’UE de Bruxelles… [4:16:07]
2.3.22.3 Jean-Claude Juncker . La Commission européenne n’est pas un gouvernement européen [4:20:51]
2.3.22.4 Helmut Schmidt au Forum économique ZEIT : « Nous sommes à la veille d’une possibilité de révolution en Europe… » [4:20:59]
2.3.22.5 Horst Seehofer : Ceux qui décident ne sont pas élus et ceux qui sont élus n’ont rien à décider [4:21:37].

2.4 Si vous voulez un véritable ordre mondial et politique… [4:22:26]
2.4.1 Hitler voulait-il attaquer l’Amérique ? [4:22:26]
2.4.2 Angela Merkel : « Nous avons cédé une souveraineté forte à la Commission européenne [4:23:02]
2.4.3 Peter Weber en conversation avec le Dr. Hans-Georg Maaßen : Comment les décisions politiques sont prises [4:23:59] 2.4.4 Citations, documents, actes et législation [4:27:38]
2.4.4.1 Un peuple, un empire, un chef – Un peuple, un empire, un euro [4:27:38]
2.4.4.2 HighFinance, Banques, Corporations + Gouvernement = Fascisme [4:27:43]
2.4.4.3 Les nazis envisageaient-ils également une Union européenne ? [4:28:07]
2.4.4.4 …Un anneau pour les subjuguer, les trouver tous, les conduire dans les ténèbres et les lier pour toujours….. [4:28:55]
2.4.4.5 Définition de « humain » – « personne » [4:28:59]
2.4.4.6 DER SPIEGEL – Bonjour, Europe [4:29:25]
2.4.4.7 DER SPIEGEL – La nouvelle Europe [4:29:29]
2.4.4.8 Europe : Plusieurs langues dans la voix [4:29:44] – Tour de Babel [4:29:50]
2.4.4.9 L’UE et le Vatican [4:30:00]

3 LA FAMILLE ROTHSCHILD [4:30:55]
3.1 Le contrôle des Rothschild Partie I [4:30:55]
3.1.1 Banques appartenant aux Rothschild [4:31:42]
3.1.2 La dynastie Rothschild est-elle la famille la plus puissante de la planète ? [4:34:57]
3.2 Le contrôle Rothschild Partie II [4:35:47]
3.3 Citations, documents, actes et législation [4:44:10]

4 LA SOLUTION DE LA QUESTION ALLEMANDE [4:48:28]
4.1 L’article 139 de la Loi fondamentale (article de la libération) stipule que les Allemands doivent être dénazifiés [4:48:28]
4.2 Le traité 2+4 a été conclu sous la tromperie [4:48:43]
4.3 La RFA n’est pas un État et doit quitter le sol allemand [4:49:02]
4.4 Donald Trump en conférence de presse avec Angela Merkel [4:52:29]
4.5 Vladimir Poutine : « Bien sûr, tout le monde voit ce qui se passe » [4:52:44]
4.6 Yevgeny Fedorov : « La libération de l’Allemagne peut se produire à tout moment… » [4:53:02]
4.7 Article 146 de la Loi fondamentale – ACTION POINT BLEU [4:53:35]